Navigation

Au Coeur de la Miséricorde de Dieu


Dernière mise à jour, le 03 juin 2022, dans Posts



Ecouter les évangiles dans cette excellente lecture (YouTube)



'Écris cela pour les âmes affligées: Lorsque l’âme verra ses péchés et en mesurera le poids, lorsque se dévoilera à ses yeux tout l’abîme de la misère dans laquelle elle s’est plongée, qu’elle ne désespère pas mais qu’elle se jette avec confiance dans les bras de Ma miséricorde, comme l’enfant dans les bras de sa mère bien-aimée.' (Jésus-Christ à Sainte Faustine)



"Ma miséricorde envers toi est aussi infinie qu'envers tous. J'en ai fait et j'en fais usage. Pleure donc tes péchés, mais ensuite donne-les moi en toute confiance. Je suis toujours prêt à les effacer. Le plaisir que j'éprouve à faire cet échange est immense. Je reçois des infamies accompagnées d'un sincère repentir. Je donne en retour aux âmes la splendeur et la beauté et je les renvoie toutes consolées. Qu'il est admirable l'échange entre le ciel et la terre! Vous venez sans cesse à moi avec vos misères et moi j'en profite pour vous guérir." (Jésus à une sœur clarisse)



"Le désespoir est le mépris de ma miséricorde; il fait croire la faute plus grande que ma miséricorde et ma bonté. Celui qui tombe dans ce péché ne se repent pas et ne pleure pas véritablement de m'avoir outragé, il pleure son malheur et non mon offense; et c'est pourquoi il tombe dans l'enfer, où il sera tourmenté pour ce péché et pour tous ceux qu'il a commis. S'il se fut repenti de l'offense qu'il m'avait faite, s'il avait espéré dans ma miséricorde, il eut trouvé le pardon, car ma miséricorde est infiniment plus grande que tous les péchés que peuvent commettre les créatures. Aussi ceux qui la jugent inférieure à leurs péchés, me déplaisent plus que tous les autres. C'est là le péché qui n'est pardonné ni en cette vie ni en l'autre.

Quand vient l'heure de la mort pour celui qui a vécu dans le désordre et le crime, le désespoir me déplaît tant que je voudrais le faire espérer dans ma miséricorde. C'est pour cela que pendant sa vie je me suis servi d'un doux stratagème en le laissant trop compter sur ma miséricorde; l'habitude de l'espérance l'expose moins à la perdre au moment de la mort, quand se font entendre les terribles reproches de la conscience." (Jésus-Christ à Sainte Catherine de Sienne, Docteur de l'EgliseVers un site web externe)


Accueil Haut de page Contact

Compteur de visiteurs uniques depuis début 2017 :