Navigation

Le Saint Rosaire

La dévotion quotidienne au Saint Rosaire? Plus fort que la bombe atomique


Le Rosaire, la prière des humbles aimés de Dieu

« Le Rosaire est ma prière préférée. C’est une prière merveilleuse. Merveilleuse de simplicité et de profondeur. Dans cette prière nous répétons de multiples fois les paroles de l’Archange et d’Elisabeth à la Vierge Marie. Toute l’Eglise s’associe à ces paroles. Cette prière si simple et si riche, de tout cœur, je vous exhorte à la réciter. »
(Jean-Paul II, angélus du 29.10.78)

«Chers frères et sœurs, pour vivre d’une façon vraiment chrétienne, il faut d’abord que vous soyez animés du dedans par l’Esprit de Dieu; et je voudrais pour cela que vous vous tourniez davantage encore vers la Vierge Marie, votre Mère, la Mère de l’Eglise. Qui, mieux que Marie, a vécu une vie simple en la sanctifiant? Qui, mieux que Marie, a accompagné Jésus dans toute sa vie, joyeuse, souffrante et glorieuse, est entrée dans l’intimité de ses sentiments filiaux pour le Père, fraternels pour les autres? Qui, mieux que Marie, associée maintenant à la gloire de son Fils, peut intervenir en notre faveur? Elle doit maintenant accompagner votre vie. Nous allons lui confier cette vie. L’Eglise nous propose pour cela une prière toute simple, le Rosaire, le chapelet, qui peut calmement s’échelonner au rythme de nos journées. Le Rosaire, lentement récité et médité, en famille, en communauté, personnellement, vous fera entrer peu à peu dans les sentiments du Christ et de sa Mère, en évoquant tous les événements qui sont la clef de notre salut. Au gré des Ave Maria, vous contemplerez le mystère de l’Incarnation du Christ, la Rédemption du Christ, et aussi le but vers lequel nous tendons, dans la lumière et le repos de Dieu. Avec Marie, vous ouvrirez votre âme à l’Esprit Saint, pour qu’Il inspire toutes les grandes tâches qui vous attendent. Que Marie soit votre guide et votre soutien.»
(Jean-Paul II, 6 mai 1980)


Si vous voulez honorer Dieu et la Sainte Vierge, et obtenir aussi par là des indulgences pour entrer droit au Paradis, avant de dire le Saint Rosaire, purifiez-vous par la confession de vos péchés.



La récitation du Très Saint Rosaire pour faire oraison!

"L’oraison est un échange d’amitié où l’on s’entretient souvent seul à seul avec Dieu dont on se sent aimé" (Sainte Thérèse d'Avila)

L'oraison est la prière la plus importante, qui se fait dans le silence, en lisant l'Evangile... c'est une méditation sur la Vie de Jésus, telle que l'Evangile nous la relate et surtout sur Sa Passion. Mais on peut faire oraison autrement, en récitant le Très Saint Rosaire avec la méditation des Mystères de la Vie du Christ qui y sont associés. Vous pouvez apprendre les bases de l'oraison, et aussi aller plus loin en lisant "Manière d'Entretenir avec Dieu une Conversation continuelle et familière" par Saint Alphonse de Liguori, Docteur de l'Eglise et Evèque.



Le Secret Admirable du Très Saint Rosaire :

"Quand vous seriez sur le bord de l'abîme, quand vous auriez déjà un pied dans l'enfer, quand vous auriez vendu votre âme au diable comme un magicien, quand vous seriez un hérétique endurci et obstiné comme un démon, vous vous convertirez tôt ou tard et vous sauverez, pourvu que, je le répète et remarquez les paroles et les termes de mon conseil, vous disiez tous les jours le saint Rosaire dévotement jusqu'à la mort pour connaître la vérité et obtenir la contrition et le pardon de vos péchés. Vous verrez en cet ouvrage plusieurs histoires de grands pécheurs convertis par la vertu du saint Rosaire. Lisez-les pour les méditer"



Les bénédictions du Saint Rosaire :

"Les pécheurs obtiennent le pardon.
Les âmes altérées sont rassasiées.
Ceux qui sont liés voient leurs entraves brisées.
Ceux qui pleurent trouvent la joie.
Ceux qui sont tentés trouvent la tranquillité.
Les indigents reçoivent du secours.
Les religieux sont réformés.
Les ignorants sont instruits.
Les vivants triomphent de la décadence.
Les morts sont soulagés par manière de suffrage."


Accueil Haut de page Contact